Semaine d’ambiance. Ni la première, encore moins la dernière. On peut les comprendre, les Kamers ! Et pour emprunter le titre du film du cousin congolais (RDC) Nyagura Mweze, « La vie est belle ». Il faut par conséquent la vivre, pleinement. Car, si, par moments sinon souvent elle est dure, parsemée d’obstacles, convenons-en néanmoins : « Rien ne vaut une vie ». La plupart des Kamers ne pensent pas le contraire. Dans tous ...
C’est une image plutôt forte, des temps-ci. Actualité oblige, chaque jour ouvrable de la semaine, elle ne passe pas complément inaperçue. A moins peut-être que, complètement submergé(e)… travaillé (e) « au corps» par vos soucis, vos problèmes, vous ne voyiez, sans voir. Sans voir ces kiosques à journaux attirant beaucoup de Kamers. Des Kamers dont ^plusieurs se plantent devant la « Une » d...
Ça ne va pas se savoir demain, ou après-demain : ça se sait déjà. C’est tellement évident. Tellement visible. Visible où que vous alliez : sur les lieux de travail, au niveau des « tourne-dos », dans les taxis, au volant de leur voiture, derrière les « bend-skin », et même dans les églises, mosquées, etc. Jamais sans mon portable ? Les Kamers, l’oreille toujours vis...
Ça ne va pas se savoir demain, ou après-demain : ça se sait déjà. C’est tellement évident. Tellement visible. Visible où que vous alliez : sur les lieux de travail, au niveau des « tourne-dos », dans les taxis, au volant de leur voiture, derrière les « bend-skin », et même dans les églises, mosquées, etc. Jamais sans mon portable ? Les Kamers, l’oreille toujours vissée sur le...
Ils portent ce rêve. N'existant, ne vivant que pour lui. Uniquement, exclusivement, qu'avec lui, à travers lui. Rêve tellement caressé et finissant par se transformer en fixation. Fixation, obsession, par moments, sinon souvent, coupés déconnectés des réalités du vécu.\r\n\r\nDevenir... des stars ou même des superstars, ou rien? Ils sont des centaines, des milliers, (peut-être davantage) de jeunes Kamer...
Bien difficile de ne pas voir le spectacle. Quasiment, où que vous soyiez. Où que vous alliez. Il s’impose à vous, sans avoir à débourser un sou. Donc, rien à débourser, à dépenser : contrairement à l’accès aux shows des stars et superstars. Stars d’ici, et d’ailleurs, toutes proportions gardées. En effet, entre le montant du cachet d’une Madona ou d’une Beyonce et celui d&r...
Avez-vous une annonces à publier ? Cliquer ici
Adresse
Route de l'aeroport BP/PO BOX: 1218 Yaoundé,Cameroon
Tel
Support: (+237) 222 30 41 47 / 222 30 41 48/ 222 30 36 89
Email